[index]


Nouvelle Traduction, Bayard (2001)
1 Corinthiens 13


1 Je peux bien parler les langues des hommes
celles des anges
mais sans l'amour
je ne suis plus que l'écho du bronze
l'éclat d'une cymbale.

2 Je peux être prophète
avoir l'intelligence de tous les mystères
tout connaître
ma grande confiance peut bien déplacer des montagnes
sans amour je ne suis rien.

3 Je peux partager tout ce que j'ai pour nourrir les bouches
livrer mon corps au bûcher
sans amour je n'en fais rien.

4 L'amour est patience.
L'amour est bienveillance.
L'amour n'est pas jalousie.
Il ne se vante pas, ne se gonfle pas d'importance,

5 ne blesse pas, ne cherche pas son intérêt, ne tient aucun compte du mal

6 sa joie n'est pas l'injustice, sa joie c'est la vérité

7 il couvre tout, il fait confiance, il espère tout, il supporte tout.

8 L'amour ne tombe jamais.

Les prophéties seront désactivées.
les langues finiront.
La connaissance sera désactivée.

9 Notre connaissance est relative, nos prophéties sont relatives.

10 Mais quand viendra ce qui est parfait, ce qui est relatif sera désactivé.

11 Tout petit enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant.
Adulte, j'ai tout désactivé de l'enfance.

12 Nous voyons tout pour l'instant à travers un miroir, de façon énigmatique, mais alors ce sera dans un face à face.
Pour l'instant, ma connaissance est relative, mais alors je connaîtrai vraiment comme je fus vraiment connu..

13 Aujourd'hui, il y a la confiance, l'espoir et l'amour. Ils sont trois. Mais de ces trois, le plus grand c'est l'amour.








[index]