[index]


Preunmié Êpitre dé Paul ès Corîntchiens 13


1 Si j'pâle auve les langues des hoummes et des anges - mais sans aver l'amour, j'sis eune trompette tchi sonne ou eune cymbâle tchi rêsonne.

2 Et si j'peurs prédithe chein qu'i'y'étha, et si j'connais touos les s'grets et toutes les scienches - sans aver l'amour, jé n'sis rein.

3 Et si j'baille tout man bein pouor nouôrri l's aut's, si j'offre man corps pouor êt' brûlé - mais sans aver l'amour, j'n'en profite pon.

4 L'amour n'est janmais lâssé d'attendre, l'amour est gentil, l'amour n'envie pon, l'amour n'fait pon d'san tchian, n'est pon ordgilleux.

5 I' n'fait rein tch'est malhonnête, i' n'chèrche pon à s'enrichi, i' né s'mârrit pon, i' n'èrdoute pon lé ma.

6 I' n'prend pon d'pliaîsi dans l'înjustice, mais trouve sa jouaie dans la véthité.

7 Il a la pâcienche en tout, la fouai en tout, l'espé en tout, l'enduthance pouor tout.

8 L'amour n'finnit janmais; mais s'i'y' a des prophéties, i' s'sont innutiles; s'i' y' a des langues, i' s'tairront; s'i' y' a d'la scienche, ou s'sa innutile.

9 Car en partie j'connaissons, et en partie j'prédisons.

10 Et quand chein tch'est parfait veindra, chein tch'est en partie né s'sa pus nécessaithe.

11 Quand j'tais mousse, j'pâlais coumme un mousse, j'pensais coumme un mousse, j'comprannais coumme un mousse, mais quand jé d'vîns un houmme, les choses d'un mousse né m'taient pus nécessaithes.

12 Car pouor ach'teu, confus, j'viyons dans un mitheux, mais pis fache à fache. Pouor ach'teu j'connais en partie et pis j'm'en vais connaître tout coumme j'avais 'té connu.

13 Et y'a tréjous la fouai, l'espé et l'amour - touos les trais - mais lé pus grand des trais est l'amour.








[index]