[index]
traduction française de l'hymne gallois

Pays de mes Pères


La terre de mes ancêtres m'est chère ;
Pays ancien où les trouvères sont honorés et libres;
Les guerriers si nobles et sa vaillants
Donnent leur sang et leur vie pour la Liberté.


O mon foyer, je te suis fidèle,
Alors que les mers protègent la pureté de mon pays,
puisse être éternelle, ma langue ancienne.



Vieux pays de montagnes, l'Eden des bardes,
chaque gorge, chaque vallée conserve son charme;
Pour l'amour de mon pays, des voix clameront avec enchantement
Pour moi, ses torrents, ses rivières.

Bien que les ennemis aient foulé au pied ma patrie,
La langue de Cambrie ne connaît maintenant aucun repli;
La Muse n'est pas vaincue par la main cruelle des traitres,
Ni réduite au silence, la harpe de mon pays.