nouveau
Lexilogos
L'Encyclopédie
dirigée par Diderot & d'Alembert
(1751-1765)
recherche
encyclopédies > encyclopédies anciennes > L'Encyclopédie de Diderot & d'Alembert

L'Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers

L'Encyclopédie en ligne
 

Édition numérique collaborative et critique de l'Encyclopédie : L'Encyclopédie, édition originale (textes & pages scannées) nouveau

Mazarinum : L'Encyclopédie, édition originale (livres numérisés) nouveau

17 volumes (+ 4 suppléments) & 11 volumes de planches (+ 1 supplément) :

ARTFL Encyclopédie project, University of Chicago : L'Encyclopédie, édition originale (textes & pages scannées)

17 volumes & 11 volumes de planches (avec index de chaque volume) :

Wikisource : L'Encyclopédie, édition originale (textes & pages scannées)

textes avec index de chaque volume :

textes & pages scannées :

L'Encyclopédie Diderot

L'esprit de l'Encyclopédie ou Choix des articles les plus curieux, les plus agréables, les plus piquants, les plus philosophiques de ce grand Dictionnaire, par Joseph de La Porte (1772)

I - II - III - IV - V - VI


Sélection d'articles :

Le philosophe des Lumières

Genève & la religion de Genève : l'article le plus attaqué

Le Canada ou Nouvelle France, Quebec, la philosophie des Canadiens

La Savoie & la Provence

Étymologie

University of Michigan library : traduction en anglais de certains articles del'Encyclopédie

Histoire de l'Encyclopédie

Édition numérique collaborative et critique de l'Encyclopédie : Qu'est-ce que l'Encyclopédie ? nouveau

Artfl Project : chronologie de l'Encyclopédie & dates de publication, textes divers

Bibliothèque nationale de France : Tous les savoirs du monde (dossier pédagogique)

La fabrique de l'Encyclopédie

Les Œuvres complètes de D'Alembert : textes sur Jean Le Rond d'Alembert, biographies, notices (XVIIIe-XIXe)

L'Encyclopédie de Diderot par Yvon Belaval, in Encyclopædia Universalis

Cahiers de l'Association internationale des études françaises (1951) : le rayonnement de l'Encyclopédie en Allemagne, Amérique, Espagne, Grande-Bretagne, Pays-Bas, Pologne, Russie, Suisse & Italie

Les traductions de l'Encyclopédie du XVIIIe siècle : quelle fut leur influence ? par Frank Kafker (1992)

Discours préliminaire de l'Encyclopédie par Jean Le Rond d'Alembert, présenté par François Picavet (1929)

Les encyclopédistes, leurs travaux, leurs doctrines et leur influence, par Pascal Duprat (1866)

Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie (1986-1999) & à partir de 1998 : revue en ligne, publiée par la Société Diderot

Diderot et l'Encyclopédie par Roland Mortier (1995)

Diderot, l'Encyclopédie et le Dictionnaire de Trévoux par Robert Morin (1989)

Voltaire lecteur de l'Encyclopédie par Larissa Albina (1989)

Latin et langues vivantes dans l'Encyclopédie par Luciana Alocco Bianco (1996)

L'article « Noblesse » de l'Encyclopédie par Paul Sadrin (1989)

L'image de la Chine dans l'Encyclopédie par John Roberts (1997)

La pharmacie dans l'Encyclopédie par Philippe Jaussaud, in Revue d'histoire de la pharmacie (2004)

Vocabulaire politique de Diderot et de quelques encyclopédistes par Anne-Marie Chouillet & Jacques Chouillet, in Mots (1980) nouveau

Le protestantisme dans l'Encyclopédie par Jacques Proust, in Dix-huitième siècle (1985)

L'Espagne dans l'Encyclopédie par Françoise Étienvre, in Bulletin Hispanique (2002)

Le réseau culinaire dans l'Encyclopédie par Jean-Claude Bonnet, in Annales, économies, sociétés, civilisations (1976)

L'astronomie dans l'Encyclopédie par Pierre Humbert, in Revue d'histoire des sciences et de leurs applications (1951)

Origines de l'Encyclopédie
À l'origine, l'idée était de traduire l'encyclopédie anglaise, Cyclopedia, réalisée par Ephraim Chambers et terminée en 1740. Ce livre représente l'encyclopédie la plus importante écrite en langue anglaise avant la fameuse Encyclopedia Britannica. Il a été traduit en italien. Cependant, les Français ont renoncé à la traduction pour faire un projet, encore plus ambitieux, notamment sur le plan des illustrations : ce projet porte le nom d'Encyclopédie.

Dans le Prospectus, Denis Diderot donne l'étymologie de l'Encyclopédie :

Le mot Encyclopédie signifie enchaînement des Sciences. Il est composé de έν en, de Xύχλος cercle, & de παιδεία institution ou science. (Diderot)

Denis Diderot présente le projet dans le Prospectus, rédigé en octobre 1750 :



Extrait du Prospectus
On ne peut disconvenir que, depuis le renouvellement des lettres parmi nous, on ne doive en partie aux dictionnaires les lumières générales qui se sont répandues dans la société, et ce germe de science qui dispose insensiblement les esprits à des connaissances plus profondes. Combien donc n'importait-il pas d'avoir en ce genre un livre qu'on pût consulter sur toutes les matières, et qui servît autant à guider ceux qui se sentiraient le courage de travailler à l'instruction des autres, qu'à éclairer ceux qui ne s'instruisent que pour eux-mêmes !

C'est un avantage que nous nous sommes proposé ; mais ce n'est pas le seul. En réduisant sous ]a forme de dictionnaire tout ce qui concerne les sciences et les arts, il s'agissait encore de faire sentir les secours mutuels qu'ils se prêtent ; d'user de ces secours, pour en rendre les principes plus sûrs, et leurs conséquences plus claires ; d'indiquer les liaisons éloignées ou prochaines des êtres qui composent la Nature, et qui ont occupé les hommes ; de montrer, par l'entrelacement des racines et par celui des branches, l'impossibilité de bien connaître quelques parties de ce tout, sans remonter ou descendre à beaucoup d'autres ; de former un tableau général des efforts de l'esprit humain dans tous les genres et dans tous les siècles ; de présenter ces objets avec clarté ; de donner à chacun d'eux l'étendue convenable, et de vérifier, s'il était possible, notre épigraphe par notre succès

Tantum series juncturaque pollet,
Tantum de medio sumptis accedit honoris !

Horat. Art. poet.

Jusqu'ici personne n'avait conçu un ouvrage aussi grand, ou du moins personne ne l'avait exécuté. Leibnitz, de tous les savants le plus capable d'en sentir les difficultés, désirait qu'on les surmontât.




La citation d'Horace (Art poétique, v. 242) pourrait être traduite ainsi :

Tantum series juncturaque pollet,
Tantum de medio sumptis accedit honoris !


Tant ont de force l'ordre et l'arrangement des termes,
Tant d'éclat en est donné aux mots de tous les jours !

Université de Chicago : textes préliminaires

Prospectus de l'Encyclopédie par Denis Diderot (octobre 1750)

Discours préliminaire de l'Encyclopédie par Jean Le Rond d'Alembert (juin 1751)

Discours préliminaire de l'Encyclopédie par Jean Le Rond d'Alembert, publié intégralement d'après l'édition de 1763

Souscription concernant l'Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers, recueilli des meilleurs auteurs et particulièrement des dictionnaires anglois de Chambers, d'Harris, de Dyche, etc... par une Société de gens de lettres, mis en ordre et publié par M. Diderot, et quant à la partie mathématique par M. d'Alembert (1751)

Arrest du Conseil d'État du Roy qui ordonne que les deux premiers volumes de l'ouvrage intitulé Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des Sciences, Arts & Métiers, par une Société de gens de Lettres, seront et demeureront supprimés (7 février 1752)

Arrest du Conseil d'État du Roi qui révoque les Lettres de privilège obtenues pour le Livre intitulé Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des Sciences, Arts & Métiers, par une Société de gens de Lettres (8 Mars 1759)

-> encyclopédie en ligne (contemporaine)

-> encyclopédies anciennes du Moyen Âge au XIXe siècle

-> Grande encyclopédie & préface (1885-1902)

-> histoire de la langue française & dictionnaires

-> Voltaire

librairie en ligne

dictionnaires & tous les livres