nouveau
Lexilogos
Parabole du bon Samaritain
en provençal
recherche
dictionnaire provençal


Parabolo dou bon Samaritan   Parabole du bon Samaritain
   
      I quau es moun prouchan ?       Et qui est mon prochain ?
      Jèsu, lou rabaiant, diguè :
      Un ome davalavo de Jerusalèm à Jericò, e toumbè au mitan di larroun que lou desabihèron, e l'aguènt ablasiga, s'esbignèron en lou leissant mita mort.
      Jésus reprit :
      Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, il tomba sur des bandits qui, l'ayant dépouillé et roué de coups, s'en allèrent, le laissant à moitié mort.
      E s'encapè qu'un sacerdot davalavo pèr lo memo draio, e, tre l'avé vist, filè soun camin.       Il se trouva qu'un prêtre descendait par ce chemin ; il vit l'homme et passa à bonne distance.
      La memo causo, un levito que se devinavo peraqui : l'aluquè e se tirè liveu.       Un lévite de même arriva en ce lieu ; il vit l'homme et passa à bonne distance.
      Mai, un Samaritan qu'èro pèr orto, i'arribè contro ; e, de lou vèire, ié faguè coumpassioun.       Mais un Samaritain qui était en voyage arriva près de l'homme : il le vit et fut pris de pitié.
      Em'acò, s'aflatant d'éu, ié plechè si plago, quès i'avé vuja d'oli et de vin ; e, lou boutant sus soun chivau, lou menè ounte establavo e n'en prenguè bèn siuen.        Il s'approcha, banda ses plaies en y versant de l'huile et du vin, le chargea sur sa monture, le conduisit à une auberge et prit soin de lui.
      L'endeman, tirè dous denié, e li baiè à l'oste, disènt : Agués siuen d'éu, e tout ço que despensarés en subre, iéu, tre retourna, vous lou rendrai.       Le lendemain, tirant deux pièces d'argent, il les donna à l'aubergiste et lui dit : Prends soin de lui, et si tu dépenses quelque chose de plus, c'est moi qui te le rembourserai quand je repasserai.
      Quau d'aquélù tres te semblo èstre esta lou prouchan d'aquéu que toumbè au mitan di larroun ?       Lequel des trois, à ton avis, s'est montré le prochain de l'homme qui était tombé sur les bandits ?
      Lou dóutour respoun deguè : Es aquéu que n'a su preta.       Le légiste répondit : C'est celui qui a fait preuve de bonté envers lui.
      E ié diguè Jèsu : Vai, e fai coume éu.        Jésus lui dit : Va et, toi aussi, fais de même.
   
   
   
L'Evangèli segound Sant Lu L'Évangile selon Luc
Savié de Fourviero traduction œcuménique de la Bible
Luc, X, 29
   
   
Amaras toun Prouchan coume tu-meme ! Tu aimeras ton prochain comme toi-même !
-> Parabole de l'enfant prodigue en provençal et autres langues d'oc, oil...

-> Bible en français & dans toutes les langues

-> langue provençal : dictionnaire & littérature