nouveau
Lexilogos
Saint Patrick
recherche
Irlande > saint Patrick


Lá Fhéile Pádraig
17 Márta

Saint Patrick's Day
Patrick, saint patron de l'Irlande
La fête nationale de l'Irlande, c'est la saint Patrick, le 17 mars.

Né au Ve siècle, fils d'un officier romain, saint Patrick a converti les Irlandais au christianisme (plus particulièrement ceux de la moitié nord).

Il n'est pas le premier à avoir prêché la bonne parole, mais c'est celui qui a le plus marqué les esprits celtes. L'Irlande est le premier pays non romain à avoir été christianisé. L'église d'Armagh (en Ulster) devient la première église d'Irlande.



les lieux de l'Irlande concernant saint Patrick

Saint Patrick et la christianisation de l'Irlande par Jean Guiffan

Saint Patrick (BBC)

Le culte des héros et ses conditions sociales : Saint Patrick, héros national de l'Irlande, par Stefan Czarnowski (1919)

L'autre monde, mythes et légendes, Le Purgatoire de saint Patrice, par Philippe de Félice (1906)

critique de l'ouvrage par Marius Sepet in Bibliothèque de l'École des chartes

The life of St. Patrick and his place in history : la vie de saint Patrick et sa place dans l'histoire, par John Bagnell Bury (1905)

The life of Saint Patrick, Apostle of Ireland : la vie de saint Patrick, apôtre de l'Irlande, par Mary Francis Cusack (1871)

The Tripartite life of Patrick : documents sur saint Patrick (1887)

Three middle-Irish homilies on the lives of saints Patrick, Brigit and Columba : homélies en moyen irlandais avec traduction en anglais, par Whitley Stokes (1877)

trefle
Seamróg
Le trèfle, symbole de l'Irlande
La tradition rapporte que saint Patrick aurait présenté le mystère de la trinité comme étant aussi naturel que le trèfle, cette herbe à trois feuilles qui pousse abondamment sur l'île verte. Les Celtes étaient habitués aux symboles liés au chiffre trois, comme le triskell.

Le trèfle est donc devenu tout naturellement le symbole de l'Irlande.

Il existe trois noms en anglais pour le désigner le trèfle :
shamrock du celtique

En gaélique d'Irlande seamróg (en gaélique d'Écosse : seamrag)
clover du germanique
trefoil du latin trifolium (littéralement tri-feuille)


Le trèfle doit son nom au fait qu'il est composé de trois feuilles. Le triskell est un mot d'apparence celtique mais dont l'origine est cependant grecque !
τρίφυλλος à trois feuilles (adjectif), d'où le substantif.
τρισκελής à trois jambes : triskèle (en français), triskell (en breton)
ισοσκελής aux jambes égales, d'où : (triangle) aux côtés égaux : isocèle.

En Irlande, on aime bien les triades ! Il y a donc, tout naturellement, une triade de saints patrons, comme les trois feuilles du trèfle :
Naomh Pádraig : saint Patrick
Naomh Colmcille : saint Colomban
Naomh Bríde : sainte Brigitte qui se fête le 1er février : Lá Fhéile Bríde

Lá Fhéile Pádraig Shona dhaoibh !

Joyeuse saint Patrick !


Le 1er mai, on offre du muguet,
le 17 mars, à la saint Patrick, on offre du trèfle...
à 4 feuilles ça porte chance !
-> Irlande : cartes & documents

-> langues celtiques : présentation, carte, culture et civilisation

-> langue gaélique