nouveau
Lexilogos
Bolivie

Cartes & Documents


recherche
dictionnaire espagnol
pays > Amérique > Bolivie


Bolivie Bolivia
Profil
Larousse   |   Universalis   |   Wikipédia   |   Agora   |   Imago Mundi   |   Britannica   |   BBC   |   langues
Carte & Plan

France Diplomatie : carte de la Bolivie

Universalis : carte physique & administrative de la Bolivie

Wikimédia : cartes de la Bolivie


Recherche sur une carte :
    Google maps Bing maps

European soil data centre : cartes géographiques & géologiques de la Bolivie

Cartes anciennes

Gallica (Bibliothèque nationale de France) : cartes anciennes de la Bolivie

Mapa de la republica de Bolivia par Juan Ondarza, Juan Mariano Mujia, Lucio Camacho (1859)

Pérou, Bolivie par Eugène Andriveau-Goujon (1868) nouveau

Mapa elemental de Bolivia par Eduardo Idiaquez (1894)

Mapa de la republica de Bolivia par Eduardo Idiaquez (1901)

Mapa de la republica de Bolivia, 1/2 000 000, par Franz German (1904)

Bolivia, Hachette (1916)

Mapa de Bolivia par Joseph Forest (1923)

David Rumsey : cartes historiques & atlas anciens


La Bolivie des confins orientaux, une cartographie de l'imaginaire (relecture critique de la première carte nationale de 1859) par Jean-Claude Roux, in Espace géographique (1996)

Plusieurs conflits ont éclaté et la Bolivie a dû cédé des territoires à ses voisins :
-le sud-ouest au Chili avec l'accès à la mer et le désert d'Atacama (1882)
-le nord-ouest au Brésil, l'Acre (1903)
-le sud-est au Paraguay, le Chaco (1935)
Symboles

Fotw : drapeau de la Bolivie

drapeau de la Bolivie
Origine de la Bolivie
La Bolivie doit son nom à Simón Bolívar, surnommé le Libérateur (El Libertador). C'est le héros de l'indépendance de l'Amérique latine, du Vénézuéla à la Bolivie. Cependant, Bolívar n'est pas Bolivien mais Vénézuélien, originaire de Caracas.

On appelait cette région le Haut-Pérou ; elle faisait partie de la vice-royauté du Pérou, comme toute la partie méridionale du continent sudaméricain. En 1779, le roi d'Espagne crée la vice-royauté de la Plata, dont la capitale était Buenos Aires. Le Haut Pérou en est alors rattaché.

En 1821, Bolívar proclame l'indépendance de la Colombie (aujourd'hui Vénézuéla, Colombie, Equateur). Le Chili et l'Argentine deviennent également indépendants à cette époque. Les Espagnols sont encore maîtres du Pérou. Mais en 1824, le fidèle compatriote de Bolívar, Antonio José de Sucre remporte la victoire d'Ayacucho sur le vice-roi.

Les habitants du haut Pérou souhaitent alors créer un état indépendant de Buenos Aires. Bolívar préfère respecter les frontières établies, mais Sucre le convainc d'accepter l'indépendance du pays. Le 6 août 1825, l'indépendance est proclamée et le nouvel état prend le nom de Bolivie (Bolivia) en hommage à Bolívar, comme la Colombie doit son nom à Christophe Colomb.

Bolívar en est le président de la République, tout en étant aussi à la tête de la Colombie et du Pérou. Au bout de quelques mois, Sucre devient Président de la Bolivie.


Bolívar est, à l'origine, le nom d'un village du Pays basque, en Biscaye, Bolibar (en basque) d'où est originaire l'ancêtre de Simón de Bolívar. En basque, le terme ibar se retrouve souvent dans des noms de lieu : il désigne la vallée ; bolu désigne en dialecte biscaïen le moulin. C'est le village de la vallée du moulin.

Si Bolívar a donné son nom à la Bolivie, son pays natal porte, depuis peu, le nom officiel de République bolivarienne du Vénézuéla.


La capitale de la Bolivie, Chuquisaca, est fondée en 1540. Elle porte ensuite le nom de Sucre (prononcer [soucré]) en hommage au second président de la Bolivie.

La famille Sucre est originaire du Hainaut.


La Paz est le siège du gouvernement ; à l'origine Nuestra Señora de la Paz (Notre Dame de la Paix), la cité a été fondée par l'Espagnol Alonso de Mendoza en 1548.

Simon Bolivar
Simón Bolívar
El Libertador
le Libérateur
Antonio José de Sucre
Antonio José de Sucre
Gran mariscal de Ayacucho
Grand maréchal d'Ayacucho
Histoire & Patrimoine

Clio : histoire de la Bolivie

Unesco : sites du patrimoine mondial

Livres & Documents

études sur la Bolivie, par Laetitia Perrier Bruslé

La frontière entre la Bolivie et le Brésil : une invention des conquérants, in Questions internationales (2016) nouveau

La Bolivie, sa mer perdue et la construction nationale (2013)

Le « processus de changement » en Bolivie : la politique du gouvernement d'Evo Morales (2005-2018), par Laurent Lacroix & Claude Le Gouill (2019) nouveau

Quel devenir pour l'État, la nation, l'État-nation dans la Bolivie d'Evo Morales ? par Christine Delfour, in Les Cahiers Amérique latine, histoire et mémoire (2008) nouveau

La notion de Vivir Bien en Bolivie et en Équateur : réelle alternative au paradigme de la modernité ? par Victor Audubert, in Cahiers des Amériques latines (2017) nouveau

État et croyance(s) dans la Bolivie « plurinationale » d'Evo Morales, in Amnis (2012)

La philosophie du Vivir Bien confrontée aux inégalités socio-environnementales en Bolivie : le cas du lac Titicaca, par Jordie Blanc Ansari, in L'Ordinaire des Amériques (2019) nouveau

Les femmes et l'approche du Buen Vivir en Bolivie : entre l'absence et l'émergence, par Cécile Collinge & Juan-Luis Klein, in Revue Interventions économiques (2020) nouveau

La Bolivie contemporaine et ses représentations, Caravelle (2014) nouveau

Bolivie : de l'autonomie à l'éclatement ? par Sophie Blanchard, in EchoGéo (2008) nouveau

L'instabilité politique de l'Amérique latine : le cas de la Bolivie, par Jean-Pierre Lavaud (1991)

La politique éducative en Bolivie : « Régénérer la race » (1898-1920) par Françoise Martinez (2010)

Mondialisation et standardisation alimentaire à l'épreuve des contestations identitaires : Shawarmas contre McDo, par Charles-Édouard de Suremain, in Anthropology of food (2008)

La consommation alimentaire dans les Andes de Bolivie, pratiques et représentations, par Ruth Villegas & André Franqueville, in Tiers-Monde (1992)

Coca, développement et coopération internationale en Bolivie, par Vincent Brackelaire, in Tiers-Monde (1992)

L'antisémitisme dans l'exil germanophone en Bolivie (1938-1945), par Katell Brestic, in Trajectoires (2014) nouveau

Rencontres et confrontations dans l'espace de l'exil à l'exemple des émigrés germanophones en Bolivie (1938-1945) : « Nous chez eux », in Textes et contextes (2016)

Les communautés indiennes en Bolivie au XIXe siècle : attaques et résistances, par Marie-Danielle Demélas, in Les propriétés collectives face aux attaques libérales (2009) nouveau


Démobilisation de classe et folklorisation rituelle dans les mines de Bolivie, par Pascale Absi, in Journal des anthropologues (2003) nouveau

Fêtes et entradas folklóricas à La Paz : les Indiens dans la ville ?, par Gérard Borras, in Caravelle (1999)

Musique et démons, carnaval chez les Tarabuco par Rosalía Martínez, in Journal de la Société des américanistes (1990)

Language and identity : the case of Lowland Amazonian Bolivia, par Mily Crevels, in Bulletins de l'Académie royale de Belgique (2006) nouveau


Histoire générale de la Bolivie par Alcides Arguedas (1923)

Nouvelle géographie universelle : Bolivie, par Élisée Reclus (1893)

Bolivia : sept années d'explorations, de voyages et de séjours dans l'Amérique Australe, par André Bresson (1886)


Bolivia, its people and its resources, its railways, mines and rubber-forests, par Paul Walle (1914)

The temple of the Andes (Tiahuanacu) par Richard Inwards (1884)

Tiahuanacu, estudio de prehistoria americana, par Romero Belisario Díaz (1906)

Ressources

livres & études sur la Bolivie : Gallica | Persée | OpenEdition | Google livres | Internet archive

New York public library : dessins, gravures anciennes

cartes, atlas & cartes anciennes : collections de cartes de tous les pays

Pérou - Chili

dictionnaire quechua

dictionnaire espagnol & espagnol américain

pratique > index

librairie en ligne

livres, guides & cartes sur la Bolivie > fnac - amazon - decitre

achat billet d'avion