archives famille
Famille Leenhardt
Mariette Johannot
André Chrétien Leenhardt (1744-1813)

André Chrétien Leenhardt est né le 22 novembre 1744, à Francfort. Son père, Georg Wilhem est né à Memmingen, en Souabe et son grand-père Matthias est né à Bielitz en Silésie (aujourd'hui en Pologne).

Homme d'affaires, il s'installe en Alsace où il travaille notamment pour la manufacture d'impression textile de Wesserling (à l'ouest de Mulhouse). Puis il s'établit à Montpellier où il décède le 25 novembre 1813.

Il épouse Marie Louise (Mariette) Johannot, à Préverenges (en Suisse, entre Lausanne et Morges, au bord du lac Léman), le 19 août 1785.

Son cousin, Jean Johannot, prend la direction de la manufacture de Wesserling en 1787. Il devient député du Haut-Rhin en 1792, puis principal membre du comité des finances de la Convention en 1795.



Généanet : descendants d'André Chrétien Leenhardt

La famille Leenhardt en juillet 1897 (arbre généalogique)

Cimetières de Montpellier : famille Leenhardt

Cimetières et mémoires des lieux : Lorsqu'une famille fait souche à Montpellier : les Leenhardt, par Gil Lorfèvre, in Mémoire protestante montpelliéraine (2011)

Pierre Nicolas Leenhardt
Nicolas Leenhardt (1786-1870)

Pierre Nicolas Leenhardt est le fils d'André Chrétien Leenhardt et Marie Louise Johannot. Il est né le 13 septembre 1786, à Saint-Amarin (à côté de Wesserling) et décédé le 12 janvier 1870, à Montpellier.

Il épouse Eugénie Castelnau (1796-1853). Ce sont les parents de :

- Charles Leenhardt (1820-1900), négociant, époux de Juliette Bazille (1821-1889). Ce sont les parents de Suzanne Leenhardt (1856-1921).

- Henri Leenhardt (1822-1904)

- Abel Leenhardt (1825-1871), père du peintre Max Leenhardt (1853-1941).

- René Leenhardt (1835-1915), président de l'Académie des sciences et lettres de Montpellier, père de l'architecte Edmond Leenhardt (1870-1950).



Négoce des vins et grande propriété viticole en Languedoc dans la première moitié du XXe siècle : interactions, partenariats et communauté d'intérêts, par Stéphane Le Bras, in La construction de la grande propriété viticole en France et en Europe (2015)

Charles Leenhardt
Charles Leenhardt (1820-1900)

Charles Leenhardt est négociant en vins, président de la chambre de commerce de Montpellier (de 1870 à 1900).

Il épouse en 1844 sa cousine Juliette Bazille (1821-1889). Ce sont les parents de :
- Roger Leenhardt (1845-1898), négociant, époux de sa cousine Juliette Lichtenstein, fille d'Eugénie Bazille
- Pierre Leenhardt (1853-1913), époux de sa cousine Albertine Bazille (1858-1930)
- Suzanne Leenhardt (1856-1921) épouse du pasteur Léopold Nègre, puis de Samuel Dautheville
- Délie Leenhardt (1859-1923) épouse de Georges Castelnau (1856-1927), fils du peintre Eugène Castelnau
- Marthe Leenhardt (1862-1947), épouse de Charles Warnery (1858-1942), négociant en vins



la famille Leenhardt par Léopold Nègre, fils de Suzanne Leenhardt

Léonore (base de données de la Légion d'honneur) : dossier de Charles Leenhardt

Henri Leenhardt
Henri Leenhardt (1822-1904)

Henri Leenhardt est le fils de Nicolas Leenhardt et Eugénie Castelnau. Il est industriel. En 1852, il dirige une fabrique de de garance à Sorgues, puis la Compagnie générale des pétroles (pour l'éclairage et l'industrie), à Marseille (rachetée en 1947 par l'entreprise qui deviendra Esso)

Il épouse Sophie Imer (1823-1893).

Il bâtit une propriété nommée « château Leenhardt » au Grau du Roi.



Études sorguaises : Henri Leenhardt

Capitalisme familial et croissance économique à Marseille aux XIXe et XXe siècles : l'exemple de la famille Imer et de sa parenté (1808-1947) par Olivier Lambert, in Méditerranée (2006)

Nemausensis.com : histoire du Grau du Roi & cartes postales anciennes du château Leenhardt, détruit en 1974, par Georges Mathon

Franz Leenhardt
Franz Leenhardt
Franz Leenhardt (1846-1922)

Franz Leenhardt est géologue et professeur à la faculté de théologie de Montauban, président de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Tarn-et-Garonne.

C'est le fils d'Henri Leenhardt (1822-1904) et petit-fils de Nicolas Leenhardt (1786-1870) et Eugénie Castelnau (1796-1853).

Franz Leenhardt et Louise Westphal (1852-1933) sont les parents de :
- Camille Leenhardt (1872-1955), pasteur à Perpignan et Sète. C'est le père de :
- Henry Leenhardt (1900-1961), doyen de la faculté de théologie de Montpellier (de 1943 à 1957),
- Franz Jehan Leenhardt (1902-1990), doyen de la faculté de théologie de Genève (de 1956 à 1962).
- Aloyse Leenhardt (1874-1949), épouse de Paul Rey-Lescure. Ce sont les parents de :
- Henry Rey-Lescure (1901-1984), pasteur et médecin, directeur de la Fondation John Bost (de 1936 à 1976), directeur de la Fondation John Bost (de 1936 à 1976), conseiller général du canton de La Force (de 1945 à 1973), adjoint au maire de La Force.
- Philippe Rey-Lescure (1897-1978) pasteur missionnaire en Nouvelle-Calédonie, comme son oncle.
- Maurice Leenhardt (1878-1954), pasteur missionnaire en Nouvelle-Calédonie.
- Paul Leenhardt (1881-1932), négociant, épouse Suzelly Boudet (1886-1974), « Juste parmi les nations ». Ce sont les parents de :
- Roland Leenhardt (1913-1966), pasteur à Tence, près du Chambon-sur-Lignon, « Juste parmi les nations ».



Franz Leenhardt par André Gounelle (2013)

Le testament spirituel de Franz Leenhardt : Essai sur l'activité créatrice : évolution, rédemption (1922), note critique par Henri Monnier, in Revue d'histoire et de philosophie religieuses (1923)

Le péché d'après l'éthique de Rothe, thèse, par Franz Leenhardt (1893)

Carte géologique du mont Ventoux par Franz Leenhardt, in Étude géologique du mont Ventoux (1880)

Note sur les sables de la vallée d'Apt par Wilfrid Kilian & Franz Leenhardt (1890)



Camille Leenhardt :

La vie de Jean-Frédéric Oberlin (1740-1826), de Daniel Stœber, revu par Camille Leenhardt (1911)

Fonfrède, Fontfroide, quelques notes tirées de ses archives (1185-1910), par Camille Leenhardt (1911)

Henry Leenhardt :

Institut protestant de théologie : Bande de faussaires ! (à propos d'Henry Leenhardt et les activités de la Résistance au sein de la faculté de théologie de Montpellier) (2020)

Franz Jehan Leenhardt :

L'Épître de saint Paul aux Romains par Franz Jehan Leenhardt (édition de 1995)

Le baptême chrétien : son origine, sa signification (1946)

Le sacrement de la sainte Cène (1946)

Ceci est mon corps : explication de ces paroles de Jésus-Christ (1955)

La parole et le buisson de feu : les deux sources de la spiritualité chrétienne et l'unité de l'Église (1962)

Parole, Écriture, sacrements : études de théologie et d'exégèse, recueil de différents textes de Franz Jehan Leenhardt (1968)

Parole visible : pour une évaluation nouvelle du sacrement (1971)

La signification de la notion de parole dans la pensée chrétienne, in Revue d'histoire et de philosophie religieuses (1955)

Les fonctions constitutives de l'Église et de l'Episcopē selon le Nouveau Testament, in Revue d'histoire et de philosophie religieuses (1967)

Réflexions sur la mort de Jésus-Christ Revue d'histoire et de philosophie religieuses (1957)

La mort et le testament de Jésus (1983)

L'Église : questions aux protestants et aux catholiques (1978)

Henry Rey-Lescure :

La Fondation John Bost, telle que nous l'avons connue… par Henry Rey-Lescure, directeur de la Fondation John Bost (1978)

Roland Leenhardt :

Les Justes d'Auvergne : Roland Leenhardt

Maurice Leenhardt et Jeanne Michel
Pasteur Maurice Leenhardt, timbre de Nouvelle-Calédonie
Maurice Leenhardt (1878-1954)

Maurice Leenhardt est pasteur missionnaire en Nouvelle-Calédonie de 1902 à 1926. Il est devenu ethnologue. C'est le fils de Franz Leenhardt et Louise Westphal.

Il épouse Jeanne Michel, fille d'André Michel (1853-1925), historien de l'art, lui-même fils de Zoé Nègre (1805-1925), fille de Jules Nègre (1796-1879), fils de Louis-François Nègre (1769-1865).

Leur fils, Raymond Leenhardt (1903-1982) est pasteur.

Leur fille, Stella Leenhardt (1910-2003) est l'épouse d'Henry Corbin, orientaliste et philosophe.

Leur fille, Roselène (Rose Hélène) Leenhardt-Dousset (1918-2004), née à Nouméa, est historienne, spécialiste de la Nouvelle-Calédonie.



Wikipédia : Maurice Leenhardt

Léonore (base de données de la Légion d'honneur) : dossier de Maurice Leenhardt


Maurice Leenhardt, l'homme et son œuvre, Journal de la Société des océanistes (1954)

Maurice Leenhardt, le missionnaire par Robert Becker

Maurice Leenhardt, linguiste par Aurélien Sauvageot

Linguiste, parce que missionnaire par Raymond Leenhardt (son fils)

Sociologue, parce que linguiste par Pierre Métais

L'ethnologue : l'œuvre ethnologique et sociologique de Maurice Leenhardt, par Pierre Métais

Maurice Leenhardt par Roselène Leenhardt (sa fille), in Homme (1977)

Maurice Leenhardt, un ethnologue en mission par André Mary, in Bérose, encyclopédie internationale des histoires de l'anthropologie (2020)

La tournée africaine de Maurice Leenhardt (1922-1923) : les dilemmes de la condition missionnaire, par André Mary, in Ethnologues en situations coloniales, Les Carnets de Bérose (2019)

Colonisation, mission et production du savoir : Maurice Leenhardt, de Houaïlou à Paris, par Michel Naepels, in Ethnologues en situations coloniales, Les Carnets de Bérose (2019)

Maurice Leenhardt : contextes et héritages, ouvrage dirigé par Dominique Barbe, Caroline Graille, Gwénael Murphy, Université de la Nouvelle-Calédonie (2021)

Participation et individuation : Maurice Leenhardt à la croisée des chemins de l'ethnologie et de la missiologie, par Jean-François Zorn, in Études théologiques et religieuses (2010)

Le sujet dans la religion kanak : anthropologie et missiologie chez Maurice Leenhardt, par Frédéric Rognon, in Revue des sciences religieuses (2007)

L'ecclésiologie de Maurice Leenhardt par Marc Spindler, in Journal de la Société des océanistes (1980)

Do Kamo, de Maurice Leenhardt, relu en 1986, par Jean Guiart, in Journal de la Société des océanistes (1985)

L'homme dans l'univers mythique d'après l'œuvre de Maurice Leenhardt, par Éric Dardel, in Revue d'histoire et de philosophie religieuses (1955)

Maurice Leenhardt et la rébellion de 1917 en Nouvelle-Calédonie par Jacques Vasseur, in Journal de la Société des océanistes (1985)

Person and myth: Maurice Leenhardt in the Melanesian world, par James Clifford (1982) online


Do kamo : person and myth in the Melanesian world, par Maurice Leenhardt, traduit en anglais par Basia Miller Gulati (1979) online

Folk art of Oceania, traduit en anglais par Michael Heron (1950) online

La personne mélanésienne par Maurice Leenhardt, in Annuaires de l'École pratique des hautes études (1939)

Formes mythiques de la vie chez les Mélanésiens : notes de conférences prononcées par Maurice Leenhardt au Collège de France prises en 1943 par Michel Leiris, in Gradhiva (2000)

La signification du masque en Nouvelle-Calédonie : Mawaraba Mapi, par Maurice Leenhardt, in Journal de la Société des océanistes (1945)

Pourquoi se vêtir ?

Sépultures néo-calédoniennes (1947)

Les évènements de 1917 en Nouvelle-Calédonie : géographie des tribus et des chef (1978)

Notes sur le régime de l'engagement des indigènes en Nouvelle-Calédonie (mars 1914)

Notes sur la traduction du Nouveau Testament en langue primitive par Maurice Leenhardt, in Revue d'histoire et de philosophie religieuses (1922)


Stella Leenhardt :

Association des amis de Henry et Stella Corbin

Roselène Leenhardt :

Maurice Leenhardt par Roselène Leenhardt, in Homme (1977)

L'implantation coloniale en Nouvelle-Calédonie, de la prise de possession à la grande insurrection (1853-1878) par Roselène Dousset-Leenhardt, in Outre-Mers (1969)

À propos de kamo cynomorphes en Nouvelle-Calédonie, par Roselène Dousset-Leenhardt, in Archives de sciences sociales des religions (1967)

The great book of the Pacific (Le grand livre du Pacifique) par Roselène Dousset-Leenhardt & Étienne Taillemite (1978) online

Max Leenhardt
Max Leenhardt (1853-1941)

Max Leenhardt est peintre. C'est le fils d'Abel Leenhardt (1825-1871), banquier et Cécile Castelnau (1832-1902), sa cousine. C'est le petit-fils de Nicolas Leenhardt (1786-1870).

Ses parents sont les cousins du peintre Eugène Castelnau ; sa mère est la cousine issue de germaine du peintre Frédéric Bazille.



Prisonnières huguenotes à la tour de Constance, par Max Leenhardt

Prisonnières huguenotes à la tour de Constance

Les héros de la liberté de conscience, par Max Leenhardt

Les héros de la liberté de conscience



Wikipédia : Max Leenhardt

L'œuvre, reflet d'un milieu : Max Leenhardt, par Isabelle Laborie, thèse (2019)

Vendanges et peinture languedocienne : Max Leenhardt, illustrateur du renouveau de la viticulture (2019)

Schiste et réalisme pictural : Max Leenhardt, le peintre de la vérité (2013)

Edmond Leenhardt
Edmond Leenhardt (1870-1950)
Edmond Leenhardt est architecte. C'est le fils de René Leenhardt (1835-1915) et petit-fils de Nicolas Leenhardt (1786-1870). Il épouse Pauline Tissié, fille du banquier Alphonse Tissier.


Léonore (base de données de la Légion d'honneur) : dossier d'Edmond Leenhardt

Edmond Leenhardt, architecte montpelliérain : exposition du Conseil d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement de l'Hérault (2007)

Apport et singularité d'un architecte sur le réseau coopératif vinicole du Languedoc méditerranéen : l'exemple du montpelliérain Edmond Leenhardt, par Dominique Ganibenc, in Patrimoines du Sud (2020)

famille Johannot

Suzanne Leenhardt, fille de Charles Leenhardt

la famille Leenhardt par Léopold Nègre, fils de Suzanne Leenhardt

famille Bazille

famille Castelnau

Montpellier

index | contact
Lexilogos