archives famille
Famille Brisechoux

Guyon Brisechoux est né à Montjoie-le-Château en 1589. Bourgeois de Montbéliard, il est recteur des écoles latines de Montbéliard. Il est l'auteur de manuels scolaires. Il meurt de la peste en 1635.

Il épouse Françoise Gète, l'arrière-petite-fille du pasteur Jacques Gète (1509-1565). Elle décède aussi de la peste quelques semaines après son mari.

Guyon Brisechoux (1589-1635) & Françoise Gète (1589-1635) sont les parents de :

- Jean Brisechoux (1613-1683) est l'arrière-grand-père de Jean Nicolas Cuvier (1712-1792) et de Jean Georges Cuvier (1716-1799), père de Georges et Frédéric Cuvier

- Samuel Brisechoux (1617-1686) & Judith Tuefferd (1629-1672), fille de Jean Tiefferd et Henriette Duvernoy, sont les parents de :

- Marie Madeleine Brisechoux (1655), épouse de Daniel Bouthenot (1640-1692)

descendants :

Georges Cuvier, Frédéric Cuvier, Frédéric-Henri Walther, Henriette André-Walther, Louis Meyer, Charlotte de Turckheim

famille Bouthenot

- Anne Judith Brisechoux (1650-1731), épouse d'Hugues Huguenot dit Lalance (1652-1728)

descendants :

Tommy Fallot (1844-1904), pasteur

Sophie Fallot (1852-1932), épouse d'Armand Peugeot (1849-1915), fondateur de la Société des automobiles Peugeot.

Marc Boegner (1881-1970), pasteur, président de la Fédération protestante de France, neveu de Tommy Fallot

Pierre Curie (1859-1906), physicien, et sa fille Irène Joliot-Curie (1897-1956), chimiste

Charlotte de Turckheim (1955), comédienne

- Georges Brisechoux (1658-1733)

descendants :

Françoise Dolto, née Marette (1908-1988), pédiatre et psychanalyste, mère du chanteur fantaisiste Carlos (Jean-Chrysostome Dolto) (1943-2008)



Portraits montbéliardais des XVIIIe et XIXe siècles, par Léon Sahler (1903) : famille Brisechoux

Hommes distingués du pays de Montbéliard (notices, avec pièces justificatives et généalogies), collection Duvernoy, manuscrits (XVIIIe-XIXe siècles) : Guyon Brisechoux

Généanet : descendants de Guyon Brisechoux

Tommy Fallot (1844-1904)

Le pasteur Thomas Fallot est une figure du christianisme social.



Portraits montbéliardais des XVIIIe et XIXe siècles, par Léon Sahler (1903) : famille Fallot

Musée protestant : Tommy Fallot

Le christianisme social

Wikipédia : Tommy Fallot

La vie et la pensée de Tommy Fallot : la préparation (1844-1872), par Marc Boegner (1914)

La Crise de Tommy Fallot par Maurice Causse, in Revue d'histoire et de philosophie religieuses (1957)

La femme esclave par Tommy Fallot, conférence, Ligue française pour le relèvement de la moralité publique (1884)

Communication sur l'organisation de la lutte contre la pornographie par Tommy Fallot, Association protestante pour l'étude pratique des questions sociales (1891)

Marc Boegner
Marc Boegner (1881-1970)

Marc Boegner est le fils de Jenny Fallot (1848-1912), sœur de Tommy Fallot.

Après le décès de sa première femme, il épouse Mary Thurneyssen, arrière-petite-fille d'Henriette André-Walther et descendante du réformateur de Montbéliard, Pierre Toussain.

Il est pasteur de la paroisse de Passy-Annonciation (Paris XVIe) (de 1918 à 1953). Il est aussi président de la Fédération protestante de France (de 1929 à 1961), président du conseil national de l'Eglise réformée de France (depuis sa fondation en 1938 à 1950), président de l'Alliance biblique française (depuis sa fondation en 1947 à 1968). Il est élu en 1962 à l'Académie française.



Wikipédia : Marc Boegner

Musée protestant : Marc Boegner

Académie française : Marc Boegner

Léonore (base de données de la Légion d'honneur) : dossier de Marc Boegner

Comité français pour Yad Vashem : Marc Boegner, Juste parmi les nations


Les Amitiés de la Résistance : Pasteur Marc Boegner (1939-1945), par François Boulet (2010)

Lettre du Pasteur Marc Boegner au Maréchal Pétain (Nîmes, le 20 août 1942) + version texte

Jésus Christ, conférences données à l'Église réformée de Passy, par Marc Boegner (1930)


Discours de Marc Boegner, Centenaire des Asiles de La Force (Fondation John Bost) (1948)

Pierre et Marie Curie
billet de banque Pierre et Marie Curie
Pierre Curie (1859-1906)

La famille Curie est originaire de Montbéliard. Pierre Curie est le fils d'Eugène Curie, médecin, né à Mulhouse, protestant devenu anticlérical.

Pierre Curie est né à Paris, rue Cuvier (du nom d'un autre descendant Brisechoux, Georges Cuvier). Il épouse la Polonaise Maria Skłodowska, née à Varsovie (1867-1934).

Pierre et Marie Curie reçoivent un prix Nobel de physique en 1893. Il meurt à 46 ans, renversé par une voiture. Marie Curie recevra un prix Nobel de chimie en 1911.

Pierre et Marie Curie reposent au Panthéon (comme un autre descendant Brisechoux, le général Walther).

Leur fille, Irène Curie, reçoit un prix Nobel de chimie en 1935, avec son époux Frédéric Joliot.



timbre Pierre et Marie Curie découvrent le radium
timbre Frédéric et Irène Joliot-Curie


Wikipédia : Pierre Curie

Medarus : Pierre & Marie Curie

Musée Curie

L'histoire de Pierre et Marie Curie, couple de pionniers

Google Arts & Culture : Pierre et Marie Curie

Comtois célèbres : Pierre Curie


Le couple Curie et les prix Nobel par Karin Blanc, in Bibnum (2018)

L'Arcouest des Joliot-Curie, Revue de la Bibliothèque nationale de France (2009)

Marie Curie, une intellectuelle engagée ? par Michel Pinault, in Clio, histoire‚ femmes et sociétés (2006)

Le Panthéon et la transmission des savoirs sur Marie Curie : enjeux et apports d'une nouvelle forme de médiation, par Ginette Gablot, in Pratiques de la médiation des savoirs (2019)


Pierre Curie par Marie Curie (1924)

Pierre Curie, traduction en anglais (1923)

Notice sur Pierre Curie par Désiré Gernez, Institut de France (1907)

Œuvres de Pierre Curie publiées par la Société française de physique (1908)

Françoise Dolto (1908-1988)

Françoise Dolto, née Marette, pédiatre et psychanalyste. Son arrière-grand-mère Caroline Duvernoy est née à Montbéliard, épouse Auguste Demmler. Le couple s'installe à Bourg-la-Reine.

Son frère, Jacques Marette (1922-1984) est ministre des postes et télécommunications (1962-1967) et député de Paris (1967-1984).

Françoise Marette épouse Boris Dolto (à l'origine Борис Иванович Долтович, Boris Ivanovitch Doltovitch, 1899-1981, né en Crimée). Il est masseur-kinésithérapeuthe, directeur d'un centre de formation. Ce sont les parents de :

- Jean-Chrysostome Dolto (1943-2008), plus connu sous le nom de Carlos, chanteur fantaisite.

- Catherine Dolto (1946), médecin, contribue à développer l'haptonomie, discipline paramédicale qui apprend aux parents à communiquer avec leur bébé.



Archives Françoise Dolto

Wikipédia : Françoise Dolto


Wikipédia : le chanteur Carlos

Wikipédia : Catherine Dolto

famille Gète

famille Bouthenot

Montbéliard

index | contact
Lexilogos