nouveau
dictionnaire
Dictionnaire picard
recherche
Picardie   Lille
langues d'oïl > picard

Picard Picàr
Dictionnaire
dictionnaire chti-français

dictionnaire chti-français

dictionnaire chti-français illustré

dictionnaire chti-français [PDF]

phrases usuelles & expressions en chti, avec le son

phrases en chti avec le son (Loecsen)

Petit lexique de chti (avec le film Bienvenue chez les Ch'tis)

parler d'Estaires : mots & expressions, conjugaison des verbes

parler d'Ath : le patwas d'Ât' (Hainaut belge) prononciation, orthographe, grammaire

prénoms picards

dictionnaire wallo-picard (Hainaut belge)

parler de Quiévy en Cambrésis & histoire de Quiévy

dictionnaire picard-français & ancien français : parler d'Amiens

vocabulaire du patois picard de Warloy-Baillon (région d'Amiens) par Henri Carnoy (avec le son)

Dictionnaire du patois de la Flandre française ou wallonne, par Louis Vermesse (1867)

Vocabulaire du patois lillois par Louis Vermesse (1861)

Dictionnaire du patois de Lille par Pierre Legrand (1853)

Dictionnaire rouchi-français (Valenciennes) par Gabriel Hécart (1834) ou version Gallica

Glossaire étymologique montois ou Dictionnaire du wallon de Mons et de la plus grande partie du Hainaut, par Joseph Sigart (1870)

Le patois boulonnais comparé avec les patois du nord de la France : vocabulaire, par Daniel Haigneré (1901)

Glossaire du patois des matelots boulonnais par Ernest Deseille (1884)

Petit glossaire du patois de Démuin (sud-est d'Amiens) par Alcius Ledieu (1893)

Notes pour un glossaire wallon-hennuyer in Nouvelles archives historiques des Pays-Bas, par Frédéric de Reiffenberg (1832)

Étude pour servir à un glossaire étymologique du patois picard par Jean-Baptiste Jouancoux (1880)

      A-F & G-M   (seulement 2 volumes parus)

Glossaire étymologique et comparatif du patois picard ancien et moderne, & Recherche philologique et littéraire, par Jules Corblet (1851)

Dictionnaire picard, gaulois et françois, contenant aussi les mots gaulois approchants le plus de dialecte de la Picardie avec leur signification en françois, par Louis-François Daire (XVIIIe), publié par Alcius Ledieu (1911)

Remarques sur le patois & Lettres sur le patois, par Énée-Aimé Escallier, de Douai (1856)

Vocabulaire latin-francais de Guillaume Britton (XIVe)

Un toponyme normano-picard : la cache au sens de "chemin de desserte" par Jacques Chaurand, in Cahier des Annales de Normandie (1995)

Formulettes des doigts en picard du Nord/Pas-de-Calais, par Fernand Carton, in Cahier des Annales de Normandie (1995)

Langue picarde
cours de picard (pays d'Ath) méthode d'apprentissage : èt si nos aprouvin' dë d'viseu come nos tayons ?

verbes picards : conjugaison

le picard : histoire, phonétique, conjugaison, littérature

carte linguistique

cours de rouchi (picard de Valenciennes)

Le dialecte, langage de la parodie : l'Alside de Jean-Noël Carion, par Jacques Chaurand, in Bibliothèque de l'école des chartes (2001)

Un pamphlétaire en picard sous Louis-Philippe : Henri Carion, auteur de L'z'Épistoles kaimberlottes, par Jacques Landrecies, in Bibliothèque de l'école des chartes (2001)

La littérature dialectale à Lille au XVIIIe siècle, par Fernand Carton, in Bibliothèque de l'école des chartes (2001)

Le picard comme langue des administrations publiques (XIII-XIVe), langue et société dans le Nord de la France, par Serge Lusignan, in Comptes-rendus des séances de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres (2007)

L'épenthèse vocalique en picard et en français par Anne-José Villeneuve & Julie Auger, in Études de linguistique gallo-romane (2012)

Le patois boulonnais comparé avec les patois du nord de la France, grammaire, par Daniel Haigneré (1901): I & II

Étude philologique sur le nord de la France (Pas-de-Calais, Nord, Somme) par Louis Brébion (1907)

Phonologie et morphologie du dialecte picard dans le Laonais et le Soissonais, par Ferdinand Bonnotte (1896)

Étude sur le dialecte picard dans le Ponthieu d'après les chartes des XIIIe et XIVe siècles (1254-1333) par Gaston Raynaud (1876)

Phonology of the patois of Cachy (Somme) par Thomas Logie (1892) texte manuscrit

Über einen Volksdichter und die Mundart von Amiens : poèmes picards & présentation du patois d'Amiens, par Eduard Koschwitz (1899)

Audio & Vidéo
dictons & histoires en chti, par José Ambre

sketchs en chti de Léopold Simons & Lise Parsy (vidéo)

Archives de la parole : enregistrements en picard (1913)

Corpus des langues de France : enregistrements en picard

Textes & Littérature
blog chti : un mot, une expression, un texte en chti chaque jour

Le p'tit quinquin d'Alexandre Desrousseaux : paroles & partition   > écouter

C'est la chanson la plus célèbre du nord. Elle s'appelle en réalité l'canchon dormoire et commence ainsi : dors, min p'tit quinquin...

Un quinquin, c'est un enfant du nord (du néerlandais manneken, petit homme avec le diminutif -ken, d'où le français mannequin, cf. manneken-pis de Bruxelles, le garçon qui pisse)


les aventures de Cafougnette

textes à lire et à écouter

Zeph Cafougnette (Zeph étant le diminutif de Joseph), mineur de Denain, est le héros des poèmes de Jules Mousseron (1868-1943) qui se définissait comme un poète mineur (poète et mineur de fond !)

Cafougnette est devenu si populaire qu'on l'accomode à toutes les sauces dans les histoires drôles du nord...

Tout l' monne, ichi, dins not' pays,
Connot l'arsouille d'Cafougnette...


traductions de textes célèbres en picard : les Fables de la Fontaine, Notre Père...

pastorale des santons de Provence

Les lettres de mon moulin d'Alphonse Daudet

textes picards avec le son (Ch'Lanchron)

Satyre d'un curé picard sur les vérités du temps (1754)

textes pour des veillées

paroles de chansons chti (canchons)

chansons en patois de Lille

S'Sint Evanjil s'lon sin Matiu èrtradui in pikar anmyinnoué par Edouèr Paris, d'Anmyin : l'Évangile de Matthieu retraduit en picard amiénois (1863), présenté par Jacqueline Picoche

parabole de l'enfant prodigue : en picard & autres langues régionales

Quatre légendes du pays de Saint-Pol recueillis par Edmond Edmont (1902) avec traduction en français

Éde quoi rire à se teurde : contes picards en patois de Santerre, par Alcius Lediu (1905) : I & II

Chansons et pasquilles lilloises par Alexandre Desrousseaux (1865) : I & II - III - IV

Recueil de chansons, contes et monologues en patois, par Gustave Théry, le chansonner valenciennois (1900)

Serventois et sottes chansons couronnés à Valenciennes (XIII-XIVe) édités par Gabriel Hécart (1834)

glossaire

Souv'nirs d'un homme d'Douai de l'paroisse des Wios Saint-Albin par Louis Dechristé (1857) : I & II - III

Courtois d'Arras, jeu du XIIIe siècle : adaptation de la Parabole de l'enfant prodigue, présenté par Edmond Faral (1922)

Chansons et dits artésiens du XIIIe siècle, avec glossaire, par Alfred Jeanroy & Henry Guy (1898)

Article premier de la Déclaration universelle des droits de l'homme

Tos lès-omes vinèt å monde lîbes èt égåls po çou qu'èst d' leû dignité èt d' leûs dreûts.
Leû re̊zon èt leû consyince elzî fe̊t on d'vwér di s'kidûre inte di zèle come dès frès.


-> l'article premier dans plusieurs langues

-> Déclaration des droits de l'homme : texte bilingue picard, wallon, français & autres langues

Les pays picards
Le picard est la langue parlée en Picardie et dans la région du Nord-Pas-de-Calais, le pays des Chtimis ou Chtis.
 

Le picard est également parlé dans une partie du Hainaut en Belgique : Tournai, Mons, Ath, au nord-est de Valenciennes.

Le Hainaut doit son nom à la Haine, affluent de l'Escaut. Valenciennes est ainsi nommé en l'honneur de l'empereur romain Valentinien (Valentinianus, 321-375), nom dérivé du latin valens : fort, vigoureux.

J'ai fort quièr el français, ch'est l' pu joli langache,
Comm' j'aime el biau vêt'mint qué j' mets dins les honneurs.
Mais j' préfèr' min patois, musiqu' dé m' premier ôche,
Qui, chaqu' jour, fait canter chu qu'a busié min cœur.
L' patois s'apprind tout seul, et l' français, à l'école.
L'un vient in liberté, l'autr' s'intass' comme un rôle.


Jules Mousseron
Origine des Chtis
Les gens du nord s'appellent les Chtimis ou Chtis. On rencontre aussi ces termes sous la forme Ch'timis, Ch'tis : l'écriture du picard a tendance à abuser des apostrophes ! Cette appellation date de la première guerre mondiale : c'est un surnom attribué aux gens du nord.

Ch'timi est formé à partir de : che (ce), ti (toi), mi (moi) : ch'est ti (c'est toi), ch'est mi (c'est moi).

Ce nom est devenu populaire grâce au succès du livre Les croix de bois de Roland Dorgelès (paru en 1919). Il présente l'un des personnages ainsi : Broucke, "le gars de ch'Nord" et, plus loin, le "ch'timi" aux yeux d'enfant.


origine du mot chti [PDF]

Biloute, le Ch'ti
Le rouchi
Dans le pays de Valenciennes, on ne parle pas le patois mais le rouchi. C'est une déformation de drouchi qui signifie : droit ici. Le rouchi, c'est le parler (picard) d'ici.


Voici deux expressions en rouchi :

té peux toudis chiffler poupoule !
tu peux toujours courir ! (litt. tu peux toujours siffler une poule)

comme on veut faire l'pet pus haut qu'on a l'cul, on s'fait un tro dins l'dos !
quand on veut péter plus haut que son cul, on fait un trou dans son dos !

Quelques mots picards
poreau poireau : ce nom vient du latin porellus, en français il a été altéré avec l'influence... de la poire ! réhabilitons le poreau !
flamiche c'est à la Picardie ce que la quiche est à la Lorraine : une flamiche aux poreaux, un délice ! (cf. galette à la flamme)
chicon endive
pétote pomme de terre, patate (var. peu'n tierre)
briquet casse-croûte, sandwich : faire briquet, c'est casser la croûte !
        Deux tartin's plaqué's d'fromache
        et d'bon burr' qui guill' su l'pain :
        Ch't'un briquet, dins not' langache.
        (Jules Mousseron)
à l'huche ! à la porte ! dehors ! je vais te mettre à l'huche ! (cf.huis)
gogu joyeux (cf. goguette) : il est tout gogu ! (à ne pas confondre avec cocu !)
déturber déranger (cf. anglais to disturb) : ne me déturbe pas !
nifler renifler : tu as finis de nifler ?
moyen temps en Picardie, il fait souvent moyen temps : ni beau temps, ni mauvais temps !
à la brune à la tombée du jour : il est rentré à la brune
douchemint doucement
granmint beaucoup (grandement) : je n'ai pas granmint d'argent !
ch'lanchron pissenlit
garnoule grenouille
counette sexe de la femme (cf. con, var. chounette)
Le picard se caractérise par la conservation du son [k] latin, à la différence du français qui a évolué en [ch]. Ce phénomène distingue aussi les langues d'oc du sud qui ont conservé le son [k] des langues d'oc du nord, comme l'auvergnat ou le provençal alpin qui ont évolué en [ch].
        Ainsi le latin castellum a donné :
- castel en occitan (cf. Castelnaudary)
- castle en anglais
- cateau en picard (cf. Le Cateau-Cambresis)
- chastia en wallon
- châtel, château en langue d'oïl (le groupe -ast- évolue en -ât- )
- castillo en espagnol (cf. Castille)

        Autre évolution propre au picard : le passage du son [s] au son [ch] ; par exemple : canchon (chanson)

autres exemples :

cat chat (cf. anglais cat)
canter chanter
acater acheter
cardon chardon
carbon charbon
catouier chatouiller
léquer lécher
-> flamand : parlé dans la région de Dunkerque

-> wallon - normand - champenois

-> carte des langues de France & Belgique

-> Picardie & Lille : cartes & documents, patrimoine

-> forum Babel : études & recherches sur les langues d'ici & d'ailleurs