nouveau
Lexilogos
Runes

recherche

English


Dictionnaire

An English dictionary of Runic inscriptions of the Younger Futhark : dictionnaire des inscriptions runiques (nouveau futhark) (University of Notthingham)


Runen-Sprach-Schatz oder Wörterbuch über die ältesten Sprachdenkmale Skandinaviens, par Udo Waldemar Dieterich (1844)

Runes

clavier futhark pour écrire les runes de l'alphabet futhark (fuþąrk)

clavier vieux futhark (fuþark)


Fafnir (Encyclopédie de la Scandinavie médiévale) : les incripstions runiques


Origins of runic writing : a comparison of theories, par Theo Vennemann, in The linguistic roots of Europe (2015)

La connaissance des runes dans l'Islande ancienne, par François-Xavier Dillmann, in Comptes rendus des séances de l'Académie des inscriptions et belles-lettres (2009)

Kensington ou Tintin au pays des runologues, par Christophe Bord, in Caliban (2015)


études sur les runes, par Tineke Looijenga

Texts and contexts of the oldest runic inscriptions (2003)

Runes around the north sea and on the continent (-150-700) par Nagy Mátyás (1997)

Gotlandic picture stones as sources for runology and the history of Scandinavian languages, par Magnus Källström, in Gotland's picture stones, beares of an enigmatic legacy (2012)

Orality, Germanic literacy and Runic inscriptions in Anglo-Saxon par James Daly, in Materialidades da literatura (2017)


Essai sur l'origine des runes par Édélestand du Méril (1844)

Dissertation sur les runes, texte attribué à Theodosius von Finecke (1767)

Origine des runes

Le rune vient de l'ancien norois rún (pluriel : rúnar, puis rúnir) : secret, mystère, rune. Il est apparenté au gotique rūna qui traduit le grec μυσθήριον (mystère), συμβούλιον (signe, symbole), βουλή (conseil, avis). Selon Bernard Mees, ce terme vient d'une racine qui exprime l'idée de conseil (verbal) devenu message (écrit), et non celle de mystère issu d'un univers magico-religieux.

Apparu au IIe siècle, l'alphabet runique est une adaptation de l'alphabet utilisé en Méditerranée, en particulier latin, pour faciliter les incriptions sur le bois ou la pierre. Ces inscriptions se trouvent dans l'aire germanique, principalement en Scandinavie.

L'alphabet runique est appelé aussi fuþąrk (futhark), du nom des premières lettres de l'alphabet.



The etymology of rune par Bernard Mees, in Beiträge zur Geschichte der deutschen Sprache und Literatur (2014)

Les œuvres mélées de M. le chevalier Temple : De la poësie (1693) : la première attestation du mot rune en français

Inscriptions runiques

Danske Runeindskrifter : inscriptions runiques du Danemark

Jellingprojektet : pierres de Jelling (Danemark)


Handbook of the Old-Northern Runic monuments of Scandinavia and England, par George Stephens (1884)

The Old-Northern Runic monuments of Scandinavia and England (1866) : I & II - III

Textes & Littérature

Runic and heroic poems of the old Teutonic peoples, par Bruce Dickins (1915) nouveau

suédois - danois - norvégien - islandais

Suède - Danemark - Norvège - Islande

langues germaniques : carte, historique

forum Babel : études & recherches sur les langues d'ici & d'ailleurs

librairie en ligne

livres sur les runes > fnac - amazon - decitre - abebooks

tous les livres - dictionnaires - cd - dvd