nouveau
Lexilogos
Michel Servet

recherche
Réforme > Michel Servet
Michel Servet

Musée protestant : Michel Servet (1511-1553)

Dictionnaire historique de la Suisse : Michel Servet

Wikipédia : Michel Servet


Instituto de estudios sijenenses Miguel Servet : textes & études sur Michel Servet

Servetus international society : textes & études sur Michel Servet

Vida y obras de Miguel Servet

Medarus, Portraits de médecins : Michel Servet

Michel Servet

Michael Servetus Hispanus de Aragonia

Michel Servet est né à Villanueva de Sigena (ou Sijena) (d'où son pseudonyme Michel de Villeneuve) en Aragon vers 1511. Docteur en médecine, il est aussi géographe et théologien. Il édite le Traité de géographie de Ptolémée. Son traité de théologie Des erreurs de la Trinité ne plaît ni aux autorités catholiques, ni aux autorités protestantes.

Le 27 octobre 1553, Michel Servet est condamné à Genève à être brûlé vif sur un bûcher. L'intolérance de Jean Calvin est à l'origine de sa mort. Il justifie cet acte dans une Déclaration pour maintenir la vraye foy. Face à lui s'élève le réformé Sébastien Castellion qui devient l'apôtre de la tolérance. Il rédige un Libellé contre Calvin dans lequel on notera plus tard cette phrase devenue célèbre :

« Tuer un homme, ce n'est pas défendre une doctrine, c'est tuer un homme. »

En 1903, la communauté protestante de Genève élève un monument « expiatoire » en mémoire de Michel Servet, sur lequel est gravé :

Monument Michel Servet
Fils
respectueux et reconnaissants
de Calvin
notre grand réformateur,
mais condamnant une erreur
qui fut celle de son siècle,
et fermement attachés
à la liberté de conscience
selon les vrais principes de
la Réformation et de l'Évangile,
nous avons élevé
ce monument expiatoire
le 27 octobre 1903.

L'emplacement du bûcher de Michel Servet par Émile Doumergue, in Bulletin de la Société d'histoire et d'archéologie de Genève (1902)

Livres & Textes

De Trinitatis erroribus (Des erreurs de la Trinité) (1531)

Van de dolinghen in de Drievuldigheyd : traduction en néerlandais, par Reinier Telle (1620)

Dialogorum de Trinitate libri duo & De Justicia regni Christi (Dialogues sur la Trinité & De la justice du Royaume du Christ) (1532)

The two Treatise of Servetus on the Trinity : On the errors of the Trinity, Dialogues on the Trinity, on the Righteousness of Chrits's Kingdom : traduction en anglais, Earl Morse Wilbur (1932)


Le titre Christianismi restitutio (Restitution du christianisme) publié en 1553, quelques mois avant sa condamnation à mort, peut être considéré comme une opposition au Christianæ religionis institutio (Institution de la religion chrétienne) de Jean Calvin.

Christianismi restitutio (1553)

Christianismi restitutio (édition de 1791)

Wiederherstellung des Christentums : traduction en allemand, par Bernhard Spieß (1895)


Biblia sacra ex Santis Pagnini tralatione (1542)

Michel Servet édite la seconde édition de la traduction de la Bible en latin réalisée par Sante Pagnini.

Claudii Ptolemæi Alexandrini geographicæ enarrationis : traduction du Traité de géographie de Claude Ptolémée en latin par Willibald Pirckheimer, revu, corrigé et édité par Michel Servet (1541) (seconde édition, plus complète)

première édition (1535)

Syruporum universa ratio, ad Galeni censuram diligenter expolita (explication universelle des sirops) (1537)

Procès de Michel Servet

Did Calvin murder Servetus ? (Calvin a-t-il tué Servet ?) par Stanford Rives (2008)

Le supplice de Servet : Voltaire historien et les droits de la personne, par James Forsythe MacLean, in L'homme et la nature (1991)


Relation du procès criminel, intenté à Genève en 1553 contre Michel Servet, rédigée d'après les documents originaux, par Albert Rilliet (1844)

Calvin and Servetus: the Reformer's share in the trial of M. Servetus, par Albert Rilliet, traduit en anglais avec des notes, par William Tweedie (1846)

Michel Servet et Calvin par Auguste Dide (1907)

La question Michel Servet par Claude Bouvier (1908)

Doctrine philosophique et religieuse de Michel Servet par Émile Saisset, in Revue des deux mondes (1848)

Le procès et la mort de Michel Servet

Étude sur le procès de Servet par Édouard Schadé (1853)

Honneur et Inquisition : Michel Servet poursuivi par l'Inquisition espagnole, par Marcel Bataillon, in Bulletin hispanique (1925)

Servetus and Calvin : a study of an important epoch in the early history of the Reformation, par Robert Willis (1877)



Déclaration pour maintenir la vraye foy que tiennent tous Chrestiens de la Trinité des persones en un seul Dieu, contre les erreurs détestables de Michel Servet Espaignol, où il est aussi montré qu'il est licite de punir les hérétiques & qu'à bon droict ce meschant a esté éxécuté par justice en la ville de Genève, par Jean Calvin (1554)

Contra libellum Calvini in quo ostendere conatur hæreticos jure gladii coercendos esse, par Sébastien Castellion (composé vers 1555, publié en 1612)


De Hæreticis, an sint persequendi, et omnino quomodo sit cum eis agendum, doctorum virorum tum veterum, tum recentiorum sententiæ, par Martinus Bellius (pseudonyme de Sébastien Castellion) (1554)

Traité des hérétiques, à savoir, si on les doit persécuter, et comment on se doit conduire avec eux, selon l'avis, opinion, et sentence de plusieurs auteurs, tant anciens, que modernes, version en français, publiée par A. Olivet (1913)

De hæreticis a civili magistratu puniendis libellus : adversus Martini Bellii farraginem, et novorum academicorum sectam (réponse au Traité des hérétiques de Sébastien Castellion) par Théodore de Bèze (1554)

Traité de l'autorité du magistrat en la punition des hérétiques (1560)


Genève et la peine de mort in Victor Hugo, actes et paroles : pendant l'exil (1852-1870) (1875) + version texte

Plaidoyer pour l'abolition de la peine de mort, réponse au pasteur Jean-Augustin Bost (lettre du 17 novembre 1862)

timbre Michel Servet
Études & Biographie

Il y a 450 ans, Miguel Servet par Juan Antonio Cremades, in Bulletin de l'Académie nationale de médecine (2003)

Michel Servet (1511-1553), médecin espagnol (exécuté à Genève), par Jean-Jacques Dreifuss, in Revue médicale suisse (2006)

Harvey fut-il le vrai découvreur de la circulation sanguine ? « Rendez donc à César ce qui est à César », par Yves Grosgogeat, in Histoire des sciences médicales (2007)

Michael Servetus and the discovery of pulmonary circulation par Marianna Karamanou, in Hellenic journal of cardiology (2008)

La place de Michel Servet dans l'histoire de l'anatomie par Louis Chauvois, in Revue d'histoire des sciences et de leurs applications (1953)

Histoire d'un livre : Michel Servet et la circulation pulmonaire, par Achille Chéreau (1879)


Le système théologique de Servet par Adolphe Chauvet, thèse (1867)


Le savant Michel Servet, victime de tous les fanatismes, par Ennemond-Joseph Savigné (1907)

Michel Servet d'après ses plus récents biographes, par Charles Dardier (1879)

The life of Michael Servetus, the Spanish physician, who, for the alleged crime of heresy, was entrapped, imprisoned, and burned by John Calvin the reformer, in the city of Geneva, October 27, 1553, par William Drummond (1848)

An apology for Dr. Michael Servetus, including an account of his life, persecution, writings and opinions; being designed to eradicate bigotry and uncharitableness; and to promote liberality of sentiment among Christians, par Richard Wright (1806)

An impartial history of Michael Servetus, burnt alive at Geneva for heresie (1724)

Historia Michaelis Serveti par Johann Lorenz Mosheim (1728)

Audio & Vidéo

Passion et mort de Michel Servet, téléfilm documentaire de Georges Haldas & Claude Goretta (1975)

L'affaire Michel Servet par Vincent Schmid, Regards protestants (2017) (vidéo)

Calvin et l'affaire Servet par Vincent Schmid, Canal Académie (2009) (audio)

Autour de l'affaire Servet : Calvin et la liberté de penser, par Vincent Schmid & Olivier Abel

Ressources

Post Reformation digital library : œuvres de Michel Servet


livres & études sur Michel Servet : Gallica | Persée | OpenEdition | Google livres | Internet archive

christianisme - protestantisme - la Réforme

Jean Calvin - Sébastien Castellion - Théodore de Bèze

Érasme - Spinoza - Pierre Bayle - Voltaire

Genève - Aragon

Xavier Nègre   © Lexilogos 2002-2022