nouveau
Lexilogos
Histoire de la Gaule
recherche
Dates essentielles
-122 Rome annexe la Gaule transalpine dont la capitale est Narbonne.
  -52 défaite de Vercingétorix à Alésia
annexion par Jules César de l'ensemble de toute la région qui s'étend des Pyrénées au Rhin.
  -15 son successeur, Octave, qui se fait appeler Auguste, organise l'administration du pays, à Lyon
La Gaule au temps de Jules César
Au début de son livre sur la guerre des Gaules, Jules César écrit :
L'ensemble de la Gaule est divisée en trois parties. Les Belges en habitent une, les Aquitains une autre, ceux qui portent le nom de Celtes dans leur langue et Gaulois dans la nôtre, la troisième.Tous diffèrent par la langue, les coutumes et les lois. Les Gaulois sont séparés des Aquitains par la Garonne, des Belges par la Marne et la Seine.

- l'Aquitaine : à l'ouest de la Garonne, habitée par les Aquitains qui étaient apparentés aux Basques et n'étaient pas Celtes,
- la Celtique, entre la Garonne et la vallée de la Seine, habitée par les Celtes ou Gaulois,
- la Belgique, entre les vallées de la Seine et du Rhin, habitée par les Belges.

Et les pays voisins :
- la Bretagne, c'est à dire l'île de Grande-Bretagne, habitée par des Celtes,
- la Germanie, à l'est de la vallée du Rhin, habitée par les Germains qui avaient tendance à se déplacer vers l'ouest : la frontière est donc assez floue.

Les auteurs grecs et latins considéraient parfois les Germains comme des Celtes : vu de Rome ou d'Athènes, on mettait facilement tous ces barbares dans la même famille !

Origine des Celtes
Les Celtes sont originaires de de la région du haut Danube, Bavière et Autriche :
- une première vague a déferlé sur l'actuelle France : ce sont eux que les Romains appellent les Gaulois.
- une seconde vague a déferlé sur le pays au -IIIe siècle : ce sont les Belges installés au nord de la Seine et les Volques, installés entre le Rhône et la Garonne. Sur le plan linguistique, on peut supposer que le belge et le gaulois sont deux dialectes celtiques, très proches l'un de l'autre.
La Gaule au temps d'Octave Auguste
Octave, dit Auguste, reprend la division de la Gaule en trois régions, mais en les modifiant :

- la Narbonnaise (la Provincia) ne change pas. Sa capitale est Narbonne. C'est la seule province sénatoriale,
les autres sont des provinces impériales :
- l'Aquitaine s'étend au-delà de la Garonne, jusqu'à la Loire et au Massif Central, sa capitale est Bordeaux.
- la Lyonnaise, entre Loire et Seine, de Lyon jusqu'en Armorique, sa capitale est Lyon.
- la Belgique, approximativement entre Seine, Rhin et Rhône, sa capitale est Reims.

Reims est l'ancienne capitale de la Belgique. Le nom de ce pays tombe ensuite en désuétude ; il est remis à l'ordre du jour lors de la Révolution : on s'inspire des noms antiques pour nommer les nouveaux pays, libérés du joug monarchique. La Belgique est ainsi créée ainsi que la République Batave, du nom du peuple qui résidait autour des Bouches du Rhin. Ce nom est aujourd'hui abandonné : on ne parle plus de Bataves mais de Hollandais ou Néerlandais, il subsiste cependant pour désigner une laitue : la batavia.

Lyon est aussi la capitale des Gaules (les trois régions conquises par César).

-> carte de la Gaule et des peuples gaulois autour de l'an I

-> noms des villes & peuples de la Gaule

-> langue gauloise dictionnaire

-> civilisation celtique

-> patrimoine archéologique : Paris & Vienne antiques

librairie en ligne
livres sur la Gaule > fnac - amazon - decitre - abebooks