nouveau
dictionnaire
Bavière

Cartes & Documents


recherche
dictionnaire bavarois   allemand
pays > Allemagne > Bavière


Bavière Bayern
Profil

Bayerische Staatsregierung : État de Bavière

Comité du tourisme de Bavière

Carte & Plan

Wikimédia : cartes de la Bavière

Kreisnavigator : carte des arrondissements (Landkreis)


Recherche sur une carte :
    Michelin Google maps Bing maps
carte baviere carte Baviere
L'état libre de Bavière

La Bavière est la plus grande région (Land, terme qui signifie littéralement pays) d'Allemagne. Elle compte 12 millions d'habitants, soit une population supérieure à celle de chacun de ses voisins : Suisse, Autriche, Tchéquie. Plus grande région d'Allemagne, c'est aussi la seule divisée en Regierungsbezirke (litt. district, l'équivalent des départements en France).

La capitale de la Bavière est Munich, en allemand München et en italien Monaco (di Baviera).

Dans l'État libre de Bavière (Freistaat Bayern) on parle le bavarois, le franconien (au nord-ouest) et le souabe (à l'ouest).

Cartes anciennes

Bayerische Landesbibliothek : cartes de la Bavière du XIXe siècle

Ortsblätter (plan des villes)

Urpositionsblätter der Landvermessung in Bayern : cartes de la Bavière 1/25 000 (XIXe)

Historischer Atlas von Bayern : atlas historique de la Bavière

Bavarikon : cartes anciennes de la Bavière nouveau

Gallica (Bibliothèque nationale de France) : cartes anciennes de la Bavière

Le Cercle de Bavière subdivisé en tous les Estats qui le composent, par Jaillot (1783)

Bavariæ circulus Der ganze bayerische Kreis nach den neuesten und bewahrtesten Hülfs-Mitteln (1796)

Das Königreich Baiern : le royaume de Bavière (1808)

Ciculus Bavarica par Frederik de Wit, Atlas Van der Hagen (fin XVIIe)

Munich par John Murray, in Handbook for travellers in Southern Germany (1858)

A plan of the city of Munich & Ausgbourg par John Stockdale (1800)


Kmla : atlas historique - évolution des frontières de la Bavière depuis le Xe siècle

Symboles

Bayerische Staatsregierung : armoiries de la Bavière & hymne bavarois (Bayernhymne), paroles & partition

Haus der bayerischen Geschichte : armoiries des villes de Bavière

drapeau baviere drapeau baviere
Histoire & Patrimoine

Haus der bayerischen Geschichte : patrimoine & histoire de la Bavière

Kloster : monastères de Bavière

Franken im Mittelalter (les Francs du Moyen Âge)

Königreich Bayern : le royaume de Bavière (1806-1919)

Bavarikon : culture & trésors de la Bavière nouveau

Historisches Lexikon Bayerns (dictionnaire historique de la Bavière)


Nationalpark Berchtesgaden : Parc national de Berchtesgaden

Nationalpark Bayerischer Wald : Parc national de la forêt de Bavière

Livres & Documents

L'enseignement du français en Bavière, par Fritz Abel, in L'information grammaticale (1991) nouveau

Les partis régionaux en Bavière au XXe siècle, par Thomas Raithel, in Espaces de pouvoir, espaces d'autonomie en Allemagne (2010) nouveau

La Bavière de Louis Ier et Louis II : entre Wagner et Versailles, par Tanja-Isabel Habicht, in Gallomanie et gallophobie : le mythe français en Europe au XIXe siècle (2012) nouveau

La Bavière et l'Empire par Bernard Poloni, in La naissance du Reich (1995) nouveau

Hagiographie et réforme en Bavière à la charnière des VIIIe et IXe siècles, par Maximilian Diesenberger, in Médiévales (2012) nouveau

Des évêques, des clercs et leurs familles dans la Bavière des VIIIe-IXe siècles, par Geneviève Bührer-Thierry, in Transmission du patrimoine et mémoire au haut Moyen Âge (2005) nouveau

Emmeran de Ratisbonne : image d'un saint aquitain en Bavière, par Thierry Lesieur, in Saints d'Aquitaine (2010) nouveau

Erhard, évêque de Ratisbonne : un saint aquitain en Bavière ? par Michèle Gaillard, in Saints d'Aquitaine (2010) nouveau


Louis II de Bavière ou Hamlet-roi, par Guy de Pourtalès, L'Europe romantique (1951) nouveau

Louis II de Bavière, un roi wagnérien, par Jacques Bainville (1911) nouveau

Louis II et Richard Wagner par Edmond Fazy (1893) nouveau

Histoire de Bavière, contenant tout ce qui s'est passé depuis le règne des successeurs de Charlemagne en Bavière, jusqu'à Othon de Wittelspach, surnommé le Grand, duc de Bavière, par Thomas Blanc (1680) : I & II - III - IV


The Bavarian Highlands, and the Salzkammergut, with an account of the habits and manners of the hunters, poachers and peasantry of these districts, par Herman Schmid & Karl Stieler (1874) + illustrations

Among Bavarian inns : les auberges bavaroises, par Frank Roy Fraprie (1906)

Flurnamensammlung in Bayern : recueil des noms de lieux (non habités) de Bavière, par Remigius Vollmann (1923)

Brief history of Bavaria : histoire de la Bavière, par Gertrude Norman (1906)

Die älteste Geschichte der Baiern bis zum Jahre 911 : histoire de la Bavière jusqu'au Xe siècle, par Anton Quitzmann (1873)

Ressources

livres & études sur la Bavière : Gallica | Persée | OpenEdition | Google livres | Internet archive

New York public library : dessins, gravures anciennes

Histoire de la Bavière

Celtes

Les origines de la Bavière sont celtiques. Même si aujourd'hui, la culture celtique évoque plutôt les cultures des Bretagne (continentale et insulaire), ce sont les plaines du Danube qui constituent le berceau des Celtes.

Les Vindéliciens, peuple celtique, occupe la région qui s'étend du Danube au lac de Constance. Les noms des villes de Bregenz (Brigantion) et Kempten (Cambodunon) ont conservé des traces du celtique.

À l'ouest : les Helvètes (qui donnera leur nom à la Confédération Helvétique)

À l'est : les Boïens (qui donnera leur nom à la Bohème)

on considère aussi qu'ils ont donné leur nom à la Bavière (*boiu wari)

Au sud : les Rhètes (rive sud du lac de Constance) qui ne sont pas des Celtes, contrairement aux trois peuples précédents.

Romains

En -15, les Vindéliciens se soumettent à Tibère. Est formée le province de la Rhétie, comprenant le nord et le sud du lac de Constance, c'est à dire le sud de l'actuelle Bavière (sud du Danube, devenant la frontière naturelle de l'Empire Romain) : elle couvre les Alpes au sud (Suisse orientale, jusqu'en Italie).

Sa capitale est Castra Regina (aujourd'hui Regensburg). Le nom ancien était celtique : *Ratiobona, d'où le nom français Ratisbonne.

Autre cité importante : Augusta Vindelicum (aujourd'hui Augsburg).

Moyen Âge

Les Alamans s'étendent dans la région : vers l'ouest, ils franchissent le Rhin et occupent l'actuelle Alsace ; vers l'est, ils s'étendent jusqu'à l'Inn ; vers le sud, ils occuperont la Suisse orientale. Ces régions se mettent alors à parler leur langue : d'où le nom actuel de dialectes alémaniques (toute la région du haut Rhin). La langue romane recule peu à peu et ne subsistera que dans les hautes vallées alpines : c'est le romanche.

C'est à cette époque qu'apparaît le nom de Bavière : Herzogtum Bayern (duché de Bavière).

À l'est : les Alamans occupent l'actuelle Souabe, nom provenant des Suèves.

Au nord-est : les Francs occupent l'actuelle Franconie dans ce que les Allemands nomment le Frankenreich (l'empire frranc), à ne pas confondre avec le nom actuel de Frankreich (France). Le duché de Bavière déborde au sud-est dans les actuelles Suisse et Autriche.

Au sud : les Lombards, peuple germanique qui occupent le nord de l'Italie et qui donnera leur nom à la région de la Lombardie (actuelle capitale : Milan)

À l'est dans la région du Danube est créé l'Ostmark (Marche de l'Est) qui deviendra Österreich (littéralement royaume, domaine royal, d'où domaine de l'est) : l'Autriche.

À la fin du Moyen Âge, le duché devient électorat (Kurfürstentum Bayern) ces frontières à l'est et au sud ne changeront pratiquement plus.

Napoléon

2 décembre 1805 : Austerlitz (Tchéquie). Napoléon fête le jour même de la victoire le premier anniversaire de son couronnement impérial. Il met fin au Saint-Empire romain germanique et crée, pour le remplacer, la Confédération du Rhin (Rheinbund). L'empereur des Français et roi d'Italie (dont la capitale est Milan) devient protecteur de la Confédération du Rhin (il est aussi médiateur de la Confédération helvétique). Le titre de protecteur ne doit pas faire illusion : il a plus de pouvoir qu'un empereur germanique.

L'électeur de Bavière devient roi de Bavière, par la grâce de… Napoléon. La Bavière va alors s'agrandir à l'est et au nord-est en englobant la Souabe et de la Franconie. La Franconie contemporaine est une région de Bavière alors qu'autrefois, elle était beaucoup plus vaste et englobait Francfort (Frankfurt, littéralement, le gué des Francs, comme Oxford est le gué des bœufs).

cartes d'Allemagne

allemand - bavarois - souabe - franconien

langues d'Allemagne

librairie en ligne

livres, guides & cartes sur la Bavière > fnac - amazon - decitre

achat billet d'avion