nouveau
Lexilogos
Langues francoprovençales
recherche
langues de France > francoprovençal


Dictionnaire
dictionnaire francoprovençal-français [zip + doc]


dauphinois - savoyard & genevois - lyonnais - forézien - comtois

suisse romand : vaudois, neuchâtelois, fribourgeois, valaisan

valdôtain (Vallée d'Aoste)

francoprovençal du Piémont (vallées alpines) & Pouilles

Aspect du vocabulaire francoprovençal par Pierre Gardette, in Revue de linguistique romane (1960)

Trois mots d'ancien francoprovençal : traquol, atiouz, epaieta, par Paulette Durdilly, in Revue de linguistique romane (1974)

Les francoprovençalismes de la langue française par Karl Gebhardt, in Revue de linguistique romane (1974)

noms de lieux de Savoie, Suisse, Jura, Val d'Aoste, par Henry Suter

De quelques désinences de noms de lieu, particulièrement fréquentes dans la Suisse romande et en Savoie, par Ernest Muret, in Romania (1908) : I & II - III

 

Langues francoprovençales

Centre d'études francoprovençales (Vallée d'Aoste), bulletin en ligne

formation du francoprovençal avec cartes linguistiques

Le francoprovençal, progrès d'une définition par Gaston Tuaillon (1983)

De l'indo-européen au francoprovençal par Albin Jaques, in Réseau patrimoines (2009)

De la scripta au patois littéraire, à propos de la langue des textes francoprovençaux antérieurs au XIXe siècle, par Zygmunt Marzys, in Vox romanica (1978)

Langue et identités transfrontalières : la pratique du francoprovençal dans le far-west français, par Marie Chocquet (2011)

Le francoprovençal, français retardé ou français « avancé » ? remarques sur la syllabe dans un groupe de patois romands et savoyards, par Heinrich Schmid, in Vox romanica (1988)

Francoprovençal et occitan en Rhône-Alpes : étude dirigée par Michel Bert & James Costa (2009)

La « mort » des langues et les « néo-locuteurs » : le cas de « l'arpitan » par Natalia Bichurina (2014)

Le linguiste face aux minorités linguistiques : sauveur ou ennemi de son objet d'étude ? les cas de l'occitan et du francoprovençal, par Natalia Bichurina (2013)

Les influences des parlers provençaux sur les parlers francoprovençaux, en marge des atlas linguistiques du lyonnais, du Massif Central, du francoprovençal du centre, par Pierre Gardette, in Revue de linguistique romane (1964)

Les limites du francoprovençal et l'aire de nostron, par Bengt Hasselrot, in Revue de linguistique romane (1966)

Le lyonnais et le Massif Central d'après les atlas linguistiques régionaux, par Pierre Gardette, in Revue de linguistique romane (1957)

Les clitiques sujets dans les variétés occitanes et francoprovençales italiennes par Leonardo Savoia & Rita Manzini, in Corpus (2010)

livres sur francoprovençal : Google livres

Audio Vidéo

Radio Arpitania

YouTube : francoprovençal

le francoprovençal par Gaston Tuaillon : I & II - III - IV - V - VI

Textes & Littérature

L'tin shi no : météo en patois francoprovençal & autres sujets

Centre des musiques traditionnelles Rhône-Alpes : chants en francoprovençal de Rhône-Alpes, extraits audio

Francoprovençal : origine du nom
Les langues francoprovençales désignent les langues parlées dans le centre-est de la France, en Suisse romande, dans le Val d'Aoste et les vallées alpines du nord du Piémont.

Ce sont des langues qui se trouvent à mi-chemin entre langues d'oïl (d'où le nom de franco-) et langues d'oc (d'où provençal). Ce nom, à l'origine franco-provençal, a été créé par le dialectologue italien Graziadio-Isaia Ascoli, au XIXe siècle. À cette époque, on utilisait le terme de provençal pour désigner l'ensemble des langues d'oc.

Si la distinction entre langues d'oc et langues d'oïl est manifeste, l'aire des langues francoprovençales a des limites très floues, surtout au nord.

Dans les années 1970, apparaît, dans le Val d'Aoste, un nouveau terme pour désigner cet ensemble de langues : l'arpitan. Il est formé à parti de la racine arp-, variante locale de Alpes (alpages), et une terminaison formée sur le modèle du mot occitan. Et sur le modèle de l'Occitanie a été forgé celui d'Arpitanie.

Cependant, les personnes qui parlent les langues de ces régions préfèrent l'appeler savoyard, dauphinois, lyonnais... ou plus souvent, et tout simplement, le patois.



Baptêmes d'une langue ou un peu de magie sociale : francoprovençal, arpitan, savoyard, par Natalia Bichurina

Patois, gaga, savoyard, francoprovençal, arpitan : quel nom pour une langue ? par James Costa (2011)

-> langues d'oïl & langues d'oc

-> carte des langues de France

-> forum Babel : études & recherches sur les langues d'ici & d'ailleurs